La SFET
Colloques SFET
Toxicon
E-Books RT
Toxinologie
Fonds documentaires
Ressources humaines

Accueil
RT 2001 Version imprimable Suggérer par mail
rt-2001.jpgExplorer, exploiter les toxines et maîtriser les organismes producteurs
Cassian Bon, Françoise Goudey-Perrière, Bernard Poulain, Simone Puiseux-Dao
Elsevier, Paris, 2001 ISBN : 2-84299-359-4

Quelle qu'en soit l'origine biologique, les toxines apparaissent initialement comme des agents de désordre physiologique, de maladie, de mort, inspirant crainte et répulsion au même titre que les organismes qui les produisent et les véhiculent.

Dans une perspective issue des conceptions de Claude Bernard, leur mode d'action extraordinairement sélectif leur confère l'image positive de scalpels pharmacologiques disséquant et éclairant le fonctionnement d'une cellule, d'un tissu, d'un organe. Plus largement, les toxines pourraient être des clés captées " dans un trésor de formes préexistantes et naturelles qui n'est accessible que par une rencontre assez rare de rigueur, de sensibilité et de désir " (Paul Valéry).

Explorer ce trésor, tel est l'objectif de la Sfet, créée voici une dizaine d'années. On trouvera, en ce premier volume, les plus récents résultats et les perspectives les plus neuves sur de nombreuses toxines microbiennes, microalgales, végétales, sur quelques toxines de venins. La richesse du monde des toxines ressortira mieux encore, par un contraste d'ombre renforçant la lumière, en évoquant, parmi d'autres, des thèmes majeurs qui n'ont pu trouver place : découverte et identification de nouveaux récepteurs cellulaires, synthèse organique et ingénierie génétique, diversification fonctionnelle naturelle et synthétique, thérapie anti-tumorale. C'est assez souligner que ce premier volume inaugure une série annuelle pleine de promesses, prouvant la vitalité à la fois de la toxinologie et de la recherche française en ce domaine.


Dernière mise à jour : ( 14-06-2010 )
 

contact SFET

Pour toute information sur la SFET

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir